Orlanne

UStart Alumna

Orlanne Guiot, étudiante à l’Université catholique de Louvain, est la fondatrice de Woman Face, une plateforme qui vient en aideaux femmes atteintes du cancer.

Un membre de la UStart Family

Notre membre (très) active commença son parcours universitaire à l’Université catholique de Louvain en 2016, où elle est maintenant diplômée en Sciences de gestion. Une branche qu’elle choisit un peu par «défaut».

En effet, Orlanne n’apprécia ses études qu’en troisième année de Bachelier, lorsqu’elle suivit un cours à option intitulé “Esprit d’entreprendre”, qui fut un réel déclic pour le reste de son parcours académique. Dans la foulée, elle postula et rejoignit les rangs de UStart Louvain-la-Neuve où elle occupe actuellement le post d’Advisory Manager.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UStart LLN (@ustartlln) le

Expérience qu’elle définit comme étant déterminante dans son parcours de jeune entrepreneure. Découverte de soi, prise de confiance, confrontation à des choses concrètes, voici les différentes caractéristiques qu’Orlanne attache à UStart et qui ont été pour elle un tremplin vers le monde de l’entrepreneuriat

Pris rapidement de passion par l’entrepreneuriat et ayant fini son bachelier, il était évident pour Orlanne de suivre, dès la rentrée de septembre 2019, un Master en Gestion à finalité Entrepreneuriat – CPME, l’option entrepreneuriale phare de la Louvain School of Management.

“C’est grâce à UStart que je me suis lancée aussi tôt dans l’entrepreneuriat”

Les prémices de Woman Face

En 2019, Orlanne lance Woman Face ! Mais d’où vient ce projetd’accompagnement des malades du cancer ? Tout le projet a démarré lorsque la maman de notre membre a été diagnostiquée du cancer du sein en août 2018. À ce moment, que ce soit elles, sa famille ou encore son entourage, étaient très peu informés sur ce qu’était réellement le cancer. Rongée par une soif d’entreprendre, créative et mobilisée par le cas des malades du cancer, Orlanne aimerait trouver un équivalent à la boite rose que les femmes reçoivent suite à un accouchement qui permettrait d’accompagner les personnes diagnostiquées du cancer durant tout leur traitement. Une idée qu’elle ne tardera pas à matérialiser!

En effet, en janvier 2019, alors qu’elle était en pleine période d’examens, notre Alumni avait déjà créer le nom, le logo, …, de son projet! Une belle marque de détermination ! En février 2019, la période d’examens étant terminée, Orlanne se concentre pleinement sur Woman Face et crée dans la foulée une page Facebook où elle y rédige des articles pour soutenir et informer les malades du cancer.

Mais tenue par son esprit entrepreneuriat et d’une soif incassable, elle veut pousser son projet vers une catégorie supérieure. Son projet: créer une plateforme où chaque femme atteinte du cancer va trouver le produit, le service, l’astuce, le conseil et le réconfort durant son traitement ET aussi la «Box FeelGood», une boîte contenant des échantillons et des pochettes d’information qui leur sera donné au début de leur traitement. Détermination et motivation jouant leur rôle, Orlanne décide de participer à un programme d’accélération pour donner un boost à son projet alors qu’elle était encore en pleine période d’examens… La facilité n’a pas toujours le meilleur goût nous apprend notre Alumni du jour ! Sur 500 candidatures, elle a la chance d’être retenue parmi 50 projets. Mais elle ne s’arrêta pas là! Après un mois d’accélération au BeCentral, elle se qualifia pour la finale où les 6 finalistes devaient pitcher devant un jury d’entrepreneurs et une audience de 150 personnes. Une expérience nouvelle et semée d’embuches pour notre jeune entrepreneuse mais payante car elle remporta le programme d’accélération et bénéficia d’un article dans le ELLE et de l’accompagnement du LiveTech Bruxelles (comme un certain Louis-Philippe BROZE).

Mais surtout, cette expérience fut un point d’ancrage important du projet en ceque depuis sa victoire, nombreux sont les grands noms de la presse qui veulent en savoir plus sur Woman Face comme Flair ou encore L’Avenir. Même si la plateforme Woman Face est pleinement opérationnelle, Orlanne désire toujours lancer à terme la «Box Feel Good». C’est pourquoi, son entreprise vient toujours de rejoindre l’Yncubator, l’incubateur de Louvain-la-Neuve depuis cette année. Vous l’aurez compris, on n’a pas fini d’entendre parler de Woman Face et de sa fondatrice plus que déterminée!

Auteur: Rodolphe de Schaetzen – Directeur Marketing de UStart Belgium